agréeur


agréeur

agréeur, agréeuse nom Personne qui constate la qualité d'un produit et sa conformité aux normes prévues par la législation.

I.
⇒AGRÉEUR1, subst. masc.
COMM. Agréeur assermenté (cf. agréer1 A 3 a). Personne faisant profession de reconnaître et d'agréer au nom des acheteurs les marchandises livrées par le vendeur.
Étymol. ET HIST. — [1803, Boiste d'apr. FEW t. 4, p. 251 b]. 1808 (Agréeur. [...] courtier pour le commerce d'eau-de-vie).
Dér. de agréer1; suff. -eur2.
BBG. — Banque 1963. — BOISS.8.
II.
⇒AGRÉEUR2, subst. masc.
A.— MAR. (cf. agréer2). ,,Celui qui prépare et fournit les agrès d'un bâtiment. On dit aujourd'hui gréeur.`` (LITTRÉ).
B.— TECHNOLOGIE
1. MAÇONNERIE. Agréeur en maçonnerie. ,,Tailleur de pierres effectuant plus particulièrement des retouches aux pierres.`` (Mét. 1955).
2. TRÉFILERIE. Agréeur ou agréyeur. ,,Ouvrier qui passe à la filière le fil de fer.`` (DG).
Rem. Pour ce dernier sens, il s'agit sans doute d'un autre mot (cf. étymol.).
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[]. 2. Dér. et composés : cf. agrès. — Rem. Concurrence des formes agréeur et agréyeur (Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845); LITTRÉ et DG n'emploient cette dernière forme que pour l'emploi du mot en tréfilerie (cf. étymol.).
Étymol. ET HIST. — 1. 1643 agréeur, mar. « celui qui prépare ou fournit les agrès d'un navire » (FOURNIER, Hydrographie, Invent. p. 1 ds JAL t. 1 1970- : Agréeur est celuy qui passe le funin, frappe les poulies, oriente les verges, et met tout ce qui est de sa charge en bon ordre); 2. 1789 agréyeur (Encyclop. méthod.; Arts et métiers mécaniques, t. 2, p. 741, Vocab. de l'Art du fer, des grosses forges, de l'acier : Agréyeur. Ouvrier qui fait passer, avec force, le fil de fer par la filière).
1 dér. de agréer2 « équiper un navire »; dep. Lar. 19e, 1866, on dit plutôt gréeur en ce sens; 2 dér. de agresli[e]r (FEW t. 4, s.v. gracilis, p. 202 b) « rendre grêle » (1372, agresloier J. CORBICHON, Propriet. des choses, XVI, 44, éd. 1485 ds GDF.; 1416, agreslier, Ord., X, 392, ibid.) comme le propose DG plutôt que dér. de agréer2 « équiper un navire »; la dér. de agreslier présente des difficultés phonét. (EWFS2) mais l'attraction paron. a pu jouer; cf. wallon agrêgi et neuchâtelois agraiir (FEW, id., ibid.); suff. -eur2 pour 1 et 2.
BBG. — BOISS.8. — JAL 1848. — Mét. 1955. — WILL. 1831.

agréeur, euse [agʀeœʀ, øz] n.
ÉTYM. 1643; de 2. agréer.
1 N. m. Mar. (vx). Celui qui agrée (2. Agréer); gréeur.
2 N. m. Techn. Tailleur de pierres qui effectue des retouches.
3 Comm. Personne qui est chargée d'agréer les produits après avoir constaté leur conformité aux normes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • agréeur — 1. (a gré eur) s. m. Terme de marine. Celui qui prépare et fournit les agrès d un bâtiment. On dit maintenant gréeur. ÉTYMOLOGIE    Voy. agréer 2. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 1. AGRÉEUR. Ajoutez : REM. Agréeur reste usité, témoin cet exemple :… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • agréeur — AGRÉEUR. s. m. Terme de Marine. Celui qui fournit les agrès d un vaisseau …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • AGRÉEUR — s. m. T. de Marine. Celui qui prépare, qui fournit les agrès d un bâtiment …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • agréeuse — ● agréeur, agréeuse nom Personne qui constate la qualité d un produit et sa conformité aux normes prévues par la législation …   Encyclopédie Universelle

  • agréer — [ agree ] v. <conjug. : 1> • 1138; de 1. a et gré 1 ♦ V. tr. ind. Littér. Être au gré de. ⇒ convenir, plaire. Agréer à qqn. Si cela vous agrée. 2 ♦ V. tr. dir. (1172) Trouver à son gré, accueillir avec faveur. « Il se chargea [...] de faire …   Encyclopédie Universelle

  • agrès — [ agrɛ ] n. m. pl. • 1491; « équipement » XIIe; de l a. v. agre(i)erXIIe; a. scand. greida « équiper » → gréer 1 ♦ Mar. (Vieilli) Gréement. ♢ Par anal. Matériel de manœuvre d un aérostat. Accessoires de manœuvre, de levage, d arrimage …   Encyclopédie Universelle